Les 1er et 2 août, la Pride de Brighton et Hove a été encadrée par des équipes de sécurité aux véhicules un peu particuliers. En effet, pour la deuxième année consécutive, les voitures de la police du Sussex ont arboré les couleurs de l’arc-en-ciel durant le week-end.

«J’ai hâte de retrouver mes collègues dans la parade pour la troisième année et d’avoir l’occasion de discuter avec d’autres personnes qui célèbrent la Pride et participent à faire de l’événement un moment formidable pour Brighton et Hove», a déclaré en amont du défilé le chef de la police locale Nev Kemp, qui considère que la Pride est l’un des moments les plus plaisants de son année professionnelle.

Malgré une alerte au colis suspect détecté sur les bords de mer de Brighton, qui a obligé à modifier quelque peu l’itinéraire prévu, la Pride s’est tenue dans la joie et la bonne humeur comme en témoignent de nombreuses photos postées sur le compte Instagram de la Police du Sussex.

 

Les officiers de police ont même invité les participant.e.s à venir les voir sur leur stand et à prendre des photos avec elles/eux et leurs super-véhicules sur Twitter:

Le prix de la transformation éphémère des véhicules de police aux couleurs de l’arc-en-ciel, qui est de 225 livres (environ 321€), a suscité quelques critiques. C’est le cas de plusieurs commentaires de lecteurs du Daily Mail qu’a relevés le site PinkNews. «Combien cela a-t-il coûté au contribuable? Pathétique Royaume-Uni», s’exclame l’un. Un autre écrit: «L’idiotie provoque le gaspillage de l’argent public alors qu’on en manque!».

À lire également, le récit de la Pride (avec photos) par la yaggeuse Aella (@lolottevia28).