[mise à jour 19h09] Informations de Haaretz sur l’agresseur.

Selon Julien Bahloul, journaliste pour la chaîne i24news, plusieurs manifestants ont été blessés lors de la Gay Pride de Jerusalem, qui se tient ce jeudi soir.

Le journaliste évoque « une scène digne d’un attentat » et des « scènes de panique ».

En direct dans le journal d’i24news, Julien Bahloul a précisé que la marche, après une interruption de quelques dizaines de minutes, avait repris, dans une atmosphère de « deuil ».

En plateau, un intervenant a signalé qu’un incident similaire avait eu lieu il y a dix ans à cette même marche. L’agresseur avait ensuite été condamné. Il a été libéré… aujourd’hui. On saura sans doute bientôt s’il s’agit d’une simple coïncidence.

Selon le journal Haaretz, qui publie un récit détaillé de l’agression. Il n’y aurait qu’un seul agresseur Yishai Shlissel, et ce serait bien l’homme qui avait été condamné pour avoir blessé 3 personnes à la gay pride de Jerusalem en 2005. Le journal estime quant à lui qu’il y a 6 blessés. Parmi ceux-là, une femme aurait été sérieusement blessée. Les autres seraient modérément ou légèrement blessés.