Caitlyn Jenner a reçu hier soir le prestigieux Arthur Ashe Award lors de la cérémonie des ESPY Awards, succédant ainsi au sportif ouvertement gay Michael Sam qui avait été très ému l’an dernier durant son discours. Chaque année, une personnalité est récompensée pour avoir mis sa notoriété au service des droits humains. Alors que le choix de désigner Caytlin Jenner comme lauréate de cette année a été controversé, son discours en aura touché plus d’un.e dans la salle hier soir, à Los Angeles.

Caitlyn Jenner a profité de la remise de ce prix pour plaider en la faveur de la communauté trans’: «Pour les gens qui se demandent si tout cela est du courage ou tout simplement de la controverse ou de la publicité… Ceci n’est pas pour une seule personne, a commencé l’ancienne championne olympique. Il s’agit de tou.t.e.s nous accepter les uns les autres. Nous sommes tou.t.e.s différent.e.s et ce n’est pas une mauvaise chose. C’est une bonne chose». L’ex-athlète, qui a fait son coming-out trans’ en avril dernier avant d’apparaître sur la couverture du magazine Vanity Fair début juin en clamant «Call Me Caitlyn», a fait appel au respect, à l’éducation et à l’acceptation surtout auprès des jeunes qui sont en train de découvrir qu’ils/elles sont trans’ durant son discours. Elle en a profité pour évoquer les décès d’adolescent.e.s trans’, celui de Mercedes Williamson qui a été assassinée ou de Sam Taub, qui s’est suicidé, tout comme celui de Leelah Alcorn fin décembre 2014, qui avait fait réagir les Etats Unis. Elle en a profité pour encourager les athlètes au respect et à l’acceptation pour les personnes trans’.

Caitlyn Jenner a également remercié sa famille, présente au grand complet, et Diane Sawyer, la journaliste qui a mené l’interview durant laquelle elle a fait son coming-out, et enfin Esther, sa mère, qui lui a enseigné le courage et la détermination. Malgré l’engagement très prononcé du discours, ce dernier a eu quelques notes d’humour. En effet, Caitlyn a parlé des grands moments de «pression» de sa vie: la compétition aux jeux Olympiques en 1976, élever une famille et plus récemment, celui de préparer sa robe, ses cheveux, son maquillage ou encore les bijoux pour cette soirée. «Tout ceci était vraiment épuisant, s’amuse-t-elle. La “fashion police”, s’il vous plait, soyez indulgent.e.s avec moi… je suis nouvelle là-dedans!»

Voir la présentation du prix par la footballeuse Abby Wambach, suivie de la vidéo sur la vie de Caitlyn Jenner, précédant son discours (à partir de 16’10)

https://www.youtube.com/watch?v=QB7AEdBU3sk

Si le lecteur ne s’affiche, cliquez sur Caitlyn Jenner Honored ESPY Awards (Speech) – 2015