Nice, deuxième destination touristique française après Paris, a créé en 2011 le label « Nice, irisée, naturellement », explique Stéphane Caruana, du magazine lyonnais Hétéroclite, qui s’est rendu sur place. Plus qu’un répertoire d’adresses LGBT et LGBT friendly, ce label s’accompagne d’un programme de formations réalisé par les associations LGBT locales.

D’après le journaliste, la ville de Christian Estrosi soutient activement de nombreuses actions, comme en février dernier le premier Lou Queernaval (photo). Et c’est à Nice qu’existe un centre LGBT unique en région PACA.

Lire l’article complet sur Hétéroclite.