Ali Krieger, joueuse de l’équipe américaine, finaliste du Mondial, compte parmi les athlètes qui participent cette année au Body Issue d’ESPN (en ligne le 6 juillet, en kiosques le 10). Celle que ses co-équipières appellent parfois Warrior Princess (Krieger veut dire guerrière en allemand, langue qu’elle parle couramment depuis ses années au 1. FFC Francfort avec lequel elle a remporté la Ligue des champions féminine de l’UEFA en 2008) raconte sa vie de footballeuse, ses blessures et le tatouage qu’elle arbore sur son flanc, une citation du Petit Prince, en allemand: «On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux».

Dans ce clip, les autres athlètes qui ont roulé des mécaniques, nu.e.s:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur ESPN The Magazine’s 2015 Body Issue Roster

Brittney Griner est de la partie. La basketteuse ouvertement lesbienne, qui est aussi une adepte du tatouage, est revenue, samedi 27 juin, à la compétition, en championnat nord-américain, après sept matches de suspension. Son équipe, les Phoenix Mercury, s’est inclinée contre les Minnesota Lynx (75-56).

brittney_griner_espn_body_issue 2015

Parmi les autres athlètes du magazine, la nageuse américaine Natalie Coughlin ou Stanislas Wawrinka, champion des Internationaux de France de Roland Garros:

Cet article est extrait de la chronique Terrains de Jeux du 2 juillet 2015, à lire en intégralité ici.