C’est une première pour une institution publique espagnole, relève le site d’information eldiario.es. Ce vendredi 26 juin matin, le drapeau trans’ a été hissé sur l’un des mâts de las Casas Consistoriales, l’hôtel de ville de Las Palmas de Gran Canaria, durant une cérémonie de clôture de la semaine des fiertés de la ville, présidée par le maire socialiste Augusto Hidalgo en présence de tou.te.s les conseiller.e.s municipaux/ales de la ville de la gauche radicale au Parti populaire (PP).

palmas

Selon le maire, il ne s’agit «pas seulement d’un exercice de visibilité, mais un acte de revendication et de fierté». Il a par ailleurs appelé tou.te.s les habitant.e.s de Las Palmas de Gran Canaria à se rendre à la marche du 27 juin. «Un geste symbolique», salué par Gamá, le collectif LGBT des îles Canaries. Cette année le mot d’ordre de la semaine des fiertés de Las Palmas de Gran Canaria mettait d’ailleurs les droits des trans’ à l’honneur: «Avec le T pour drapeau. Oui aux droits des mineurs trans’».