Docteure en Science de l’Information et de la Communication, Karine Espineira, qui est cette année l’une des lauréat.e.s du Prix Pierre Guénin contre l’homophobie, poursuit son travail de recherche autour des questions trans’ et de leurs représentations dans la société, notamment à travers les médias. Première partie de cette étude, Transidentités, Ordre & Panique de genre est un état des lieux de la communauté trans’ en France, à travers son évolution historique. Dans un second temps avec Médiacultures, la transidentité en télévision, Karine Espineira s’est appuyée sur 40 ans d’archives de l’Ina et a produit une analyse socio-historique du traitement médiatique des personnes trans’ à la télévision française. 

Transidentités, Ordre & Panique de genre, Karine Espineira, L’Harmattan, 266 p., 27€ et Médiacultures, la transidentité en télévision, Karine Espineira, L’Harmattan, 230 p. 24€.

Cet article est extrait des Lectures de Yagg du 15 mai 2015, à lire en intégralité ici.