Lors de leur présentation au Printemps des associations en avril dernier, l’affiche et le mot d’ordre choisis par l’Interassociative Lesbienne, Gaie, Bi et Trans (Inter-LGBT) pour la Marche des Fiertés LGBT qui aura lieu à Paris le 27 juin prochain avaient été très critiqués. Oublié, donc, la phrase «Nos luttes vous émancipent», l’Inter-LGBT a recentré son slogan et préféré un plus clair et plus consensuel «Multiples et indivisibles». «Les questions LGBT sont transversales et inclusives, souligne le communiqué de presse. Nos combats sont multiples et nos luttes sont convergentes.»

AfficheMarche2015_interLGBT

Rappelant que «les luttes LGBT font avancer toute la société», l’Inter-LGBT insiste sur la nécessité de continuer la mobilisation pour les droits des trans’, l’ouverture de la PMA à toutes les femmes, la protection des familles, la lutte contre les stéréotypes de genre et les LGBT-phobies, contre le VIH, le VHC et autres IST, le respect des droits fondamentaux de tou.te.s, y compris des étrangèr.e.s et des malades… «L’affiche de la Marche des Fiertés 2015 exprime ces notions de multiplicité et d’inclusivité en détournant un des symboles d’oppression des minorités: la République patriarcale, érigeant en norme les attributs d’une majorité aux services des intérêts des dominant.e.s, précise l’Inter-LGBT. Une République excluante qui bafoue les droits des personnes trans’, qui refuse l’accès à la PMA pour toutes les femmes et qui met à la marge les personnes non blanches, les précaires et les étrangèr.e.s. La République se doit à elle-même de ne plus être excluante. Si elle se veut réellement “Une et Indivisible”, elle se doit de ne plus diviser. Elle doit, au contraire, protéger et rassembler l’ensemble de ses citoyen.ne.s, quels que soient leur identité et leur parcours de vie.»

Comme en 2014, la Marche des Fiertés, qui aura lieu cette année le 27 juin, partira de la place Edmond Rostand, devant le Jardin du Luxembourg, à 14 heures, pour rejoindre la place de la République, en passant par le boulevard Saint-Michel, le Boulevard Saint-Germain, le pont de Sully, le boulevard Henri IV, la place de la Bastille, le boulevard Beaumarchais et le boulevard du Temple.

parcours marche 2015