La chaîne britannique BBC2 diffusera cette année la série Boy Meets Girl. En six épisodes, elle raconte la rencontre à Manchester entre Judy, une femme de 40 ans, et Leo, 26 ans, et les débuts de leur relation, chacun.e se trainant une famille un peu bizarre. Une sitcom au pitch plutôt traditionnel… à cela près que le personnage de Judy est une femme trans’. Pour l’incarner, la production a choisi Rebecca Root, une actrice elle-même trans’, que BuzzFeed a interviewée.

Alors que le débat autour de la légitimité des acteurs et actrices cisgenres à interpréter des personnes trans’ est toujours vif, Rebecca Root reconnait la difficulté de cette question: «C’est délicat, je crois que toutes les minorités devraient être représentées dans un premier temps et si on ne trouve personne, soit on change le personnage soit en dernier recours, on trouve quelqu’un qui n’est pas issu de ce groupe et qui peut avec bienveillance et réalisme endosser ce personnage. Évidemment, voir des personnes d’une certaine ethnicité jouant ceux d’une autre est très mal vu aujourd’hui. Et je pense que la même chose se produira avec les identités de genre.» L’article rappelle d’ailleurs que l’actrice est au casting de The Danish Girl, le film sur la vie de l’artiste peintre danoise Lili Elbe, considérée comme la première femme trans’ à avoir subi une opération de réassignation en 1930, et dont le rôle est allé (une fois de plus) à un acteur cisgenre, Eddie Redmayne. Rebecca Root y jouera… un personnage qui n’est pas une personne trans’.

À la question de savoir si une personne trans’ est la mieux placée pour jouer un personnage trans’, l’actrice n’a pas d’avis tranché: «C’est une bonne question. En tant que comédien.ne.s, nous utilisons tout notre pouvoir d’imagination et notre capacité créative pour donner à voir. C’est ce que nous faisons. En tant que femme trans’, je ne serais pas contre jouer un homme. Certaines femmes trans’ ne voudraient pas, elles ne voudraient retourner à cette identité, mais je suis actrice.» Rebecca Root a en tout cas profité du tournage de The Danish Girl pour transmettre à Eddie Redmayne tout son savoir pour l’aider à construire le personnage de Lili Elbe: «Les scènes dans lesquelles je jouais avec lui, il a été formidable, et un homme délicieux et adorable – qui est intéressant et qui s’intéresse. Nous avons sympathisé. Il m’a posé tant de questions, il voulait en savoir plus sur mes propres expériences en tant que femme trans’. Il était enthousiaste, avide d’en savoir plus. Il veut représenter le personnage de façon sensible.»

Concernant Boy Meets Girl et le personnage de Judy, le débat a été clos dès le départ pour la production. Pour Sophie Clarke-Jervoise, la productrice exécutive de la série, la question «ne se posait vraiment pas»: «On a toujours su que nous devions trouver une actrice trans’, je ne crois pas que nous ayons auditionné quelqu’un qui n’était pas trans’ pour ce rôle. Ça ne nous convenait tout simplement pas.» La date de diffusion de la série (à ne pas confondre avec le film américain du même nom dont la trame est ressemblante sur certains aspects) n’a pas encore été dévoilée.

Lire l’article sur BuzzFeed.