Un petit groupe de femmes d’une cinquantaine d’années s’est vu interdire l’accès à la projection de Carol, de Todd Haynes, parce qu’elles ne portaient pas de talons hauts, rapporte le magazine Screen. Comme le souligne Télérama, Thierry Frémaux s’est empressé de démentir «la rumeur selon laquelle le Festival exige des talons hauts pour les femmes sur les marches»:

L’incident n’est pourtant pas isolé, comme l’a remarqué Asif Kapadia, le réalisateur d’Amy, le biopic sur Amy Winehouse:

Autre exemple:

Interrogée sur la question en conférence de presse pour le film Sicario, l’actrice Emily Blunt s’est dite déçue et a estimé que «tout le monde devrait porter des chaussures plates, pour être honnête».

Le réalisateur du film Benito Del Toro et l’acteur Josh Brolin ont alors annoncé qu’ils porteraient des talons à l’avant-première de Sicario ce soir. S’ils tiennent parole, on a hâte de voir les photos.

Devant l’ampleur que prend la polémique, le Festival de Cannes a affirmé à BuzzFeed avoir rappelé les hôtes et hôtesses à l’ordre: «Les règles n’ont pas changé (smoking, tenue de soirée pour les séances de Gala), et il n’y a pas de mention spécifique de la hauteur des talons des femmes ou des hommes. Afin de s’assurer que la règle est respectée, on a rappelé ce règlement aux hôtes et hôtesses du Festival.»