«Si les armes et les actions militaires étaient des méthodes de résolution de conflit efficaces, on aurait la paix dans le monde depuis longtemps.» Partant de ce principe, une association pacifiste suédoise, Svenska Freds- och Skiljedomsföreningen (Société suédoise pour la paix et l’arbitrage, SPAS) a décidé de tenter une autre approche pour protéger le pays de la menace russe. La Suède et la Pologne ont en effet récemment décidé de renforcer leur force de frappe dans la mer Baltique, en réponse aux actions similaires de la Russie dans la région. Un sous-marin étranger (et soupçonné d’être russe) aurait ainsi fait irruption dans les eaux suédoises en novembre 2014, poussant la Suède à réagir activement.

Pour effrayer les Russes, l’ONG suédoise a choisi de miser sur l’homophobie du pays. Et a immergé un boîtier montrant un marin très dévêtu, Fred, qui transmet un message en morse: «Bienvenue en Suède. Homo depuis 1944». 1944 correspond en effet à l’année où la Suède a dépénalisé l’homosexualité. Un autre message invite à aller «par ici si vous êtes homo».

marin chantant gay

«Si un sous-marin se trouve sous les vagues de la Baltique et si l’équipage entend ou voit le Marin chantant, ils sont les bienvenus à la Pride de Stockholm le 1er août», a précisé Daniel Holkins, le chargé de communication de l’ONG, dans un communiqué.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur ‪The Singing Sailor‬

«L’objectif de la campagne est de recentrer le débat, a expliqué Anna Ek, président de SPAS, à The Huffington Post. Les réarmements militaires n’ont pas créé une paix stable. Nous essayons depuis des années et il y a toujours des guerres et des conflits. Certain.e.s peuvent trouver ça un peu niais, mais c’est aussi une question de faire l’amour, pas la guerre. C’est aussi simple que ça.»