À la veille de l’ouverture du Festival de Cannes, où sera présenté le très très très attendu Carol de Todd Haynes, d’après Patricia Highsmith, l’édition américaine de Variety a choisi de mettre Cate Blanchett en couverture, avec comme commentaire: «En route pour Cannes, Cate ouvre la porte du placard sur la romance lesbienne Carol».

variety-cannes-cover-cate-blanchett-small

Dans le film, qui sera projeté le dimanche 17 mai (hasard?), Cate Blanchett joue le rôle-titre et tombe amoureuse de la Therese de Rooney Mara (si vous n’avez pas lu le roman de Patricia Highsmith – Carol en français, The Price of Salt en version originale –, il n’est pas trop tard et vous ne le regretterez pas), avec aussi Sarah Paulson et Carrie Brownstein. Lorsque le journaliste lui demande s’il s’agit de sa première histoire lesbienne, Cate Blanchett sourit: «À l’écran… ou dans la vraie vie?» Il pousse un peu, demande si elle a eu des relations avec des femmes par le passé: «Oui. De nombreuses fois.»

Et c’est tout. Un peu plus loin dans l’entretien, elle évoque la scène où Carol et Therese font l’amour pour la première fois. «On n’est pas dans La Vie d’Adèle», commente-t-elle. On a hâte.

Via AfterEllen.