Léonard Trierweiler vient d’avoir 18 ans. Pour fêter l’événement, il a accordé sa première interview. C’est Mouloud Achour qui a eu les honneurs de l’entretien, sur le mode pote et rigolard, mais pas trop lourd. Comme beaucoup, Mouloud Achour a découvert le fils de l’ex-compagne de François Hollande sur Twitter, où ses clashes avec Louis Sarkozy lui ont acquis une certaine notoriété.

Devant la caméra comme derrière son ordinateur, le jeune homme maitrise sa parole. Pas de bon mot gratuit, pas de dérapage, tout est cadré sans être langue de bois. Le mariage pour tous est évoqué deux fois, presque en passant. Parmi les exemples de tweets présentés en début d’entretien, Mouloud Achour ressort une petite phrase de juillet 2014:

L’interview enchaîne rapidement sur un autre sujet. La question du mariage pour tous revient en toute fin, après que Léonard Trierweiler a confirmé à quel point François Hollande est «normal» («Parfois à l’Élysée, ça lui arrivait d’éteindre lui-même toutes les lumières: “Ça coûte trop cher”, disait-il»), trop pour un Président, estime le jeune homme («On ne peut pas être normal et Président, je pense»). «Quel est le truc le plus normal qu’a fait le Président?», demande alors Mouloud Achour. «Le mariage pour tous», répond du tac au tac Léonard Trierweiler tandis que s’affiche un tweet de novembre 2014:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Léonard Trierweiler : un mec normal