Les obsèques de Marc Naimark ont eu lieu mercredi 22 avril au Père Lachaise, à Paris. Disparu le 10 avril, cet infatigable militant pour les droits LGBT était aussi très actif dans son quartier du 20e arrondissement. Plusieurs représentant.e.s d’associations locales lui ont d’ailleurs rendu hommage, dont Mémoire 2000 qui œuvre contre le racisme, une association dans laquelle Marc s’était beaucoup investi.

Mais c’est dans le domaine du sport LGBT que la contribution de Marc a été la plus importante, comme l’ont rappelé durant les obsèques Christelle Foucault, présidente de la FSGL et Manuel Picaud, co-président de Paris 2018.

Son compagnon, Jimmy, a par ailleurs annoncé qu’une cérémonie publique d’hommage à Marc Naimark serait organisée dans les prochaines semaines. La date devrait être communiquée très prochainement.

La Fédération des Gay Games et Paris 2018 ont conjointement annoncé la création d’un Fond Marc Naimark, dans le but de distribuer des bourses à des candidat.e.s du monde entier.