En avril 2013 à Lille, le bar gay Le Vice & Versa était victime d’une attaque par trois individus, qui avaient fait irruption un soir en proférant des insultes homophobes et en cassant du mobilier. L’incident avait eu lieu quelques jours après L’un des auteurs serait aujourd’hui impliqué dans une affaire de trafic d’armes aux côtés de Claude Hermant, un ancien membre du service de sécurité du Front national, proche des milieux d’extrême-droite et de Serge Ayoub, et de la compagne de ce dernier, rapporte La Voix du Nord. Ces trois personnes ont été placées en détention provisoire.

Les trois hommes impliqués dans l’attaque du Vice & Versa avaient été condamnés à des peines de six mois avec sursis. Le tribunal n’avait alors pas retenu le chef d’injures à caractère homophobe.

Photo France 3