En 1957, Dick Giordano mettait en images l’histoire d’un médecin qui, en pleine Troisième Guerre Mondiale, se retrouve seul sur la planète Mars, après que la fusée qui l’y conduisait s’est écrasée. Seul rescapé – en tout cas le croit-il –, il se replonge dans ses recherches et décide que, les hommes étant responsables de tous les malheurs du monde ou presque (les guerres, notamment), il ne veut plus en être un. Rappel: cette BD date de 1957, pour laquelle le changement de sexe est un ressort dramatique, pas une réflexion sur la société de l’époque.

À lire sur The Mighty Blog, notamment pour voir les évolutions qui ont eu lieu (ou non) depuis.