Récompensée d’un Critics Choice Award d’honneur pour les films A Most Violent Year, The Disappearance of Eleanor Rigby, Interstellar et Mademoiselle Julie, l’actrice Jessica Chastain s’est lancée dans un discours passionné lors de la soirée de remise des prix vendredi 16 janvier. Une prise de parole qui change sensiblement des habituels discours de remerciements: «Aujourd’hui,  c’est l’anniversaire de Martin Luther King Jr., alors je pense à notre besoin de construire une diversité plus forte dans notre industrie». La comédienne a alors appelé ses pairs à lutter contre «l’homophobie, le sexisme, la misogynie, l’antisémitisme et le racisme»:

«Je suis une optimiste et je ne peux m’empêcher d’être pleine d’espoir sur le futur du cinéma, spécialement en voyant toutes ces belles personnes réunies ici. Martin Luther King Jr. a dit “Nos vies commencent à finir le jour où nous devenons silencieux à propos des choses qui comptent” et j’aimerais encourager chaque personne ici présente à s’exprimer. Merci.»

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Jessica Chastain accepts the MVP Award

Était-ce sa façon de tacler elle aussi la liste des Oscars dévoilée jeudi 15 janvier, qui a été vivement critiquée en raison de l’absence totale de personnes de couleurs parmi les nominé.e.s? En outre, citer Martin Luther King Jr., alors que le film de la réalisatrice Ana DuVernay, Selma, qui raconte justement le début de la lutte pour les droits civiques dans les années 1960, fait partie des films sous-représentés, pourrait ne pas être complètement fortuit…