La vie semble sourire à Ruben (Nicolas Maury), un jeune français installé en Finlande, où il exerce le métier de facteur. Il aime son copain, son pays d’adoption et son métier.  Un jour lors d’une tournée il tombe par erreur sur un gros paquet d’argent. Son copain le prend pour un voleur et le quitte. Il décide alors de rentrer en France, où l’attend son père (Jean-François Stévenin), sa mère (la fabuleuse Carmen Maura) et sa sœur (Amira Casar) et son frère, la parfaite famille juive, du moins en apparence. Car s’il pensait trouver un peu de tranquillité, il va vite déchanter…

France 2 diffuse cette nuit, à l’heure ridicule de 1h du matin (le créneau de 4h était pris?) Let my people go, premier long-métrage du réalisateur Mikael Buch, une comédie hilarante qui a fait la joie du public Chéries-Chéries et du Jeudi c’est gay-friendly. Celles et ceux qui connaissent et/ou apprécient Almodovar verront avec plaisir qu’il a fortement influencé le jeune cinéaste.

Nous avions interviewé Mikael Buch lors de la sortie du film: Mikael Buch: «Parler d’homosexualité aujourd’hui au cinéma n’est plus un tabou»

Photo DR

Let my people go, Mardi 20 janvier, 1h, sur France 2.