Dans le métro new-yorkais, ce mercredi 14 janvier, un prédicateur élève la voix dans une rame de la ligne M, raconte Rob Maiale sur Gothamist. «Il a commencé par les gens qui ont des relations sexuelles hors mariage. On laisse passer. Ensuite, il a condamné les relations entre personnes de même sexe… Une opinion pas très populaire et un peu irritante, mais une fois encore, Premier amendement [qui garantit la liberté d’expression dans la Constitution américaine, ndlr]. Je n’ai rien dit. Mais quand sa “prédication” s’est détournée du public pour s’adresser à des individus – un couple de lesbiennes avec un enfant – j’ai décidé que ce mec n’allait pas continuer à parler.»

Comédien de doublage, Rob Maiale a alors fait appel à son savoir-faire. «Ce que cet homme disait était si absurde et haineux que j’ai cherché la chose qui soit à la fois la plus désarmante mais aussi absurde et joyeuse», a-t-il expliqué ensuite. Son choix s’est porté sur la chanson I’ve Got A Golden Ticket de la comédie musicale Charlie et la chocolaterie. «Ça symbolise mon enfance et ça incarne la joie, le fait de surmonter l’adversité… et les bonbons», a-t-il commenté. Et sa contre-attaque fut efficace puisque le prêcheur ambulant a alors dû se taire.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Homophobic preacher on the M train Golden Ticket

À l’arrêt suivant, la police est entrée à bord de la rame et a emmené avec elle le prédicateur. «Je ne suis ni croyant ni gay, mais quand on veut vivre dans cette ville, on doit faire preuve de civilité, estime Rob Maiale. Je ne dis pas qu’il faut aimer tout et tout le monde, mais il faut montrer un certain respect.»

Il y a quelques mois, l’actrice de Orange Is The New Black Lea DeLaria avait elle aussi eu affaire à un prêcheur qu’elle a fait taire en musique.