Aucune date n’a été définie pour l’instant, mais à force de voir des mariages de célébrités dans 50 Minutes inside, on finit par prendre le virus: l’animateur Christophe Beaugrand songe à épouser celui qui partage sa vie depuis trois ans. Le mariage est une «jolie idée», juge-t-il. Mais il reste discret sur l’identité de son compagnon et décline poliment l’idée d’apparaître en une de Closer avec lui.

«CHEZ TF1, ON NE M’A JAMAIS REPROCHÉ MON HOMOSEXUALITÉ»
Dans une interview accordée au magazine people, il est revenu sur le fait de figurer parmi les rares personnalités ouvertement homosexuelles du paysage audiovisuel français. Lui n’a jamais eu à cacher son homosexualité sur TF1: «J’ai grandi dans cette boîte en ne cachant rien de mes préférences et cela ne m’a jamais été reproché», affirme celui qui fut aussi co-animateur, avec Marie Labory, du Set sur Pink TV. Il se sent d’ailleurs plutôt chanceux puisqu’ailleurs, ses confrères et consœurs n’ont pas la même chance: «J’ai des camarades dans d’autres chaînes où les services de presse leur disent: “Il ne faut pas que tu communiques sur ton homosexualité, tu vas faire peur à la ménagère”.»

Pour lui, un tabou demeure en France sur la question de l’homosexualité, même si les choses changent peu à peu: «Nous sommes dans une période de transition encore un peu délicate, analyse-t-il. On passe d’un monde où les homos se cachaient un peu à un monde où ils vivent leur vie normalement. Je suis convaincu que le mariage pour tous va beaucoup faire évoluer les choses. Ça prendra peut-être un peu de temps, mais les gens vont s’apercevoir qu’on vit le même quotidien que tout le monde.»

Il a en tout cas hâte que l’on en arrive à un point où le fait qu’une personnalité s’affiche aux bras d’un homme ou d’une femme recevra un accueil indifférencié.

Photo via Facebook