Le ralliement de Sébastien Chenu puis la révélation de l’homosexualité de Florian Philippot ont quelque peu déboussolé des électeurs/trices du Front national, peu habitués à l’image LGBT-friendly que la direction du parti tente d’imposer. Une image d’ailleurs déconnectée de la réalité, puisque Marine Le Pen souhaite abroger la loi qui permet aux couples de même sexe d’être dans ce domaine traités à égalité avec les couples de sexe différent.

Mécontent de voir que le parti qui revendiquait autrefois son homophobie se montre bien plus louvoyant aujourd’hui, un sympathisant a écrit à la direction pour s’en plaindre. Un conseiller spécial de Marine Le Pen ouvertement gay, Éric Domard (photo), lui a répondu: «Nous ne pouvons que nous féliciter de ne plus vous compter parmi nos soutiens. Un conseil, déménagez vite en Arabie Saoudite ou en Afghanistan, nul doute que vous trouverez une écoute attentive sur la façon de punir les homosexuels.»

À lire sur le Huffington Post.

Photo Capture