[mise à jour, 16h45] Ajout d’un tweet du président de SOS homophobie

«La Manif Pour Tous condamne tout acte violent, toute expression d’homophobie ou d’intolérance quelle qu’en soit la forme», peut-on lire en bas de chacune des pages du mouvement opposé à l’égalité des droits et donc homophobe. Un tweet publié ce jeudi 15 janvier démontre, une fois de plus, que sous ses dehors bon chic bon genre, la «Manif pour tous» considère les personnes LGBT comme des personnes anormales.

Jusqu’ici, ce type de discours était tenu par l’aile la plus radicale du mouvement, comme l’organisation intégriste Civitas qui ne parle pas de couples de même sexe mais de «paires». En mettant entre guillemets le mot mariage lorsqu’il concerne des couples de même sexe, la «Manif pour tous» témoigne du peu de considération qu’elle accorde aux familles qui ne correspondent pas exactement au modèle qu’elle prône. La distinction qu’elle opère entre des mariages «normaux» et des unions qui ne le seraient pas relève quant à elle d’une rhétorique qui assimile les personnes LGBT à des êtres «déviants» qu’il faudrait «soigner».

Le président de l’association SOS homophobie a réagi par un tweet:

Photo Capture