Premier ministre du Japon pendant 8 mois à partir de septembre 2009, Yukio Hatoyama a depuis joué un rôle moindre dans la politique. Son retour sur le devant de la scène – au sens littéral – s’est produit dans un théâtre de Tokyo hier, mercredi 14 janvier, puisqu’il est à l’affiche d’une comédie musicale où il incarne une femme. Au sein d’un chœur d’hommes, l’ancien Premier ministre chante, danse et joue le rôle d’une ancienne présidente des États-Unis.

Surnommé «l’alien» par les médias japonais en raison de son comportement excentrique, il l’a revendiqué en estimant que «tous les humains sont des aliens». Dans la pièce, il donne la réplique à un responsable de la société de services financiers Orix et au président de la Croix-Rouge japonaise Tadateru Konoe. La pièce, intitulée Waist Size Story, porte sur d’anciens délinquants désormais sexagénaires et vivant à New York.

Via Gay Star News.

Photo via Facebook