Il y a quelques mois, Shay Mitchell, qui joue la jeune lesbienne Emily Fields dans Pretty Little Liars, se réjouissait que son personnage ne soit pas un cliché. On ne peut pas en dire autant des photos d’elle dans le numéro de février du magazine Maxim, qui lui consacre aussi sa couverture, mais on est toujours preneur de déclarations de ce style:

«Les gens demandent comment c’est d’embrasser une femme, comme si c’était gênant ou étrange. Je le fais à fond. Quand je me mets dans la peau d’Emily, je suis totalement attirée par les femmes avec qui je batifole. Je ne suis pas Shay tournant une scène, je suis Emily.»

Shay Mitchell est peut-être moins inspirée lorsqu’on lui demande pourquoi des hommes pourraient avoir envie de regarder les scènes où elle embrasse d’autres femmes dans la série: «C’est sexy parce que deux filles ravissantes sont plus douces, plus sensuelles, ça va moins vite et c’est aussi un peu éducatif. Les mecs regardent parce qu’ils veulent apprendre. Ils se disent, “hey, que fait-elle au corps de cette fille que je pourrais avoir envie d’essayer?”» À question idiote réponse idiote?