Justin Bieber a ses habitudes dans l’espace VIP du State Social House de Los Angeles, un restaurant situé sur Sunset Boulevard dans le quartier de West Hollywood. Mais lui et les quatre personnes qui l’accompagnaient ont eu la surprise de découvrir ce lundi 12 janvier que leur coin préféré, connu sous le nom du «Grenier», était occupé par des membres du Log Cabin Republicans (LCR), une organisation rassemblant des LGBT du parti républicain. Ne souhaitant pas s’installer ailleurs, le chanteur s’est attablé au même endroit avec l’accord du manager.

D’après l’organisateur de la rencontre, la présence de Justin Bieber est passée totalement inaperçue. Les membres du LCR ont cru qu’il s’agissait d’une fille ou «d’une version plus butch de Miley Cyrus», rapporte TMZ. Leur réunion a continué comme prévu. Au bout d’un certain temps, les participant.e.s ont fini par se rendre compte qu’une star internationale mangeait des ailes de poulet à leurs côtés, mais quand l’organisateur a voulu dégainer son portable pour prendre en photo Justin Bieber, les gardes du corps du chanteur sont intervenus, en montrant qu’ils disposaient d’armes à feu.

A priori, Justin Bieber ne pouvait ignorer qu’il s’agissait d’une réunion de LGBT républicain.e.s puisqu’une bannière du groupe était accrochée au mur et qu’une ancienne assistante de Ronald Reagan parlait au même moment en montrant une photo de l’ancien président sur un téléviseur. Pour l’organisateur, qui a évoqué l’anecdote sur la radio 790 KABC, le fait que Justin Bieber a assisté à cette rencontre est «un rêve devenu réalité».

Photo Capture