Xavier Héraud: You’ll never walk alone, Renée Fleming
C’est cette chanson que j’avais en tête en marchant dimanche. Renée Fleming la chante magnifiquement bien.

 

Judith Silberfeld: Let It Go, Idina Menzel
Je sais, on l’a beaucoup entendue – certain.e.s diront trop –, mais j’ai besoin de chansons belles et exaltantes en ce moment.

 

Julien Massillon: Smile, Galantis
Ce n’était pas la semaine la plus pump it up de l’histoire et donc on ne pense pas forcément à afficher un sourire, mais la chanson m’a trotté dans la tête tout le week-end et je pense que c’était une tentative de forcing de la part de mon inconscient pour me rappeler que les terroristes risquent de l’emporter si on les laisse nous priver de notre joie.

 

Jordan Venant: Désolé pour hier soir, Tryo
Bonne année! En espérant que votre nouvel an s’est bien passé (peut-être que votre lendemain de soirée s’est passé comme Tryo).

 

Maëlle Le Corre: Laughing With, Regina Spektor
Plus qu’aucune autre, cette chanson m’émeut et m’apaise en ces temps troublés. Et son sens résonne autrement plus fort depuis cette terrible journée du 7 janvier. Merci Regina pour ces paroles si justes: «But God can be funny».

 

Benédicte Mathieu: Adagio, Samuel Barber
Trafalgar Square à Londres. À l’appel de la violoncelliste Vanessa Lucas-Smith, membre du Quatuor Allegri, 150 musicien.ne.s de tous âges, professionnel.le.s ou non, se sont rassemblé.e.s le soir du 9 janvier pour rendre hommage aux victimes des attentats.

 

Fatima Rouina: Les Hautes Lumières, Fauve
Il est difficile pour moi de choisir une chanson cette semaine. On me répète que la vie continue, qu’il faut transformer ce deuil en une force, en un grand mouvement de fraternité. Je suis d’accord. Alors j’écoute Hautes Lumières, nouveau morceau du collectif Fauve ≠, qui promet se nous emmener loin des griffes de la colère, loin de la barbarie et de nous offrir les hautes lumières…

 

Christophe Martet: We Shall Overcome, Joan Baez
En mémoire des femmes et des hommes assassiné.e.s et aussi pour saluer la très forte mobilisation du week-end.