L’Insee est formel: un plus grand nombre de mariages a été célébré en France en 2014 «à la faveur du mariage pour tous», a dévoilé l’institut ce mardi 13 janvier. Sur les 241000 unions prononcées légalement en 2014, 10000 concernent des couples de même sexe, soit environ 4%. Il s’agit de la première année pleine, puisque les couples de même sexe n’ont pu se marier que pendant sept mois en 2013. «Le nombre de mariages de personnes de sexe différent a très légèrement diminué, alors que celui des personnes de même sexe a augmenté de 2500», souligne l’institut. Un pied-de-nez à celles et ceux qui prétendaient qu’ouvrir le mariage aux couples de même sexe détruirait l’institution.

Statistiques pacs et mariages

ÉGALITÉ ENTRE GRANDES VILLES ET PETITES VILLES
Depuis mai 2013, 17500 couples de même sexe ont pu se marier. Ils étaient environ 7500 en 2013 et 10000 en 2014. La proportion de couples d’hommes a légèrement fléchi: ils représentaient 62% des mariages de couples de même sexe en juin et juillet 2013, 59% sur l’ensemble de l’année 2013 et 54% pour l’année 2014. La moyenne d’âge s’abaisse également: elle était de 43 ans pour les femmes, et de 50 ans du côté des hommes en 2013, elle est respectivement de 41 ans et de 46 ans en 2014.

D’après l’Insee, un peu moins d’un quart des mariages des couples de même sexe ont eu lieu dans les grandes villes de plus de 200000 habitant.e.s (23%) en 2013. Un chiffre largement supérieur à celui des couples de sexe différent dont 9% se sont mariés dans des villes de taille comparable. Plus d’un quart de ces couples (26%) se sont unis dans des villes de moins de 2000 habitant.e.s, et 23% de couples de même sexe ont fait de même, soit autant que dans les grandes villes. En 2013, Paris arrivait en tête en concentrant 14% des mariages des couples de même sexe.

DE PLUS EN PLUS DE COMMUNES CONCERNÉES
La capitale devrait garder cette avance avec ses 1331 mariages de couples de même sexe célébrés en 2014, soit 13% du total national. À titre de comparaison, un peu plus d’une centaine d’unions de couples de même sexe ont été prononcées à Nice sur la même période, relève Nice Matin. De plus en plus de mairies ont vu des couples de même sexe se réjouir et se dire «oui»: elles étaient 3560 en 2013 et 4000 en 2014. Selon l’Insee, ce sont en tout 6000 communes qui ont vu au moins un mariage entre deux personnes de même sexe depuis la promulgation du mariage pour tous.

Les pacs entre personnes de même sexe enregistrent une baisse du fait de l’ouverture du mariage: 6000 ont été signés en 2013, soit 1000 de moins qu’en 2012. Si ces pacs représentaient environ 20% des signatures en 2000 et 2001, leur proportion a chuté à 3,6% en 2013.

Illustration Fabien Guenot