Présentée une nouvelle fois par l’ex-duo de Saturday Night Live (SNL) Tina Fey (30 Rock) et Amy Poehler (Parks and Recreations), la 72e cérémonie des Golden Globes a récompensé cette nuit à Los Angeles à la fois films de cinéma et séries télé. La liste des nominé.e.s proposé.e.s par l’association de la presse étrangère d’Hollywood faisait la part belle aux films et séries LGBT-friendly. D’Orange Is the New Black à Transparent en passant par Pride ou The Imitation Game, tour d’horizon des déceptions et des bonnes surprises.

LA DÉCEPTION POUR ORANGE IS THE NEW BLACK
Côté séries télés, Orange Is the New Black (OITNB) est l’un des grands perdants de la soirée. Dans les catégories meilleure actrice et meilleure actrice dans une série «comédie», Taylor Schilling (Piper Chapman) et Uzo Aduba (Crazy Eyes) ont été respectivement battues par Joanne Froggatt (Anne Bates dans Downton Abbey) et Gina Rodriguez, actrice principale de la nouvelle série US adaptée d’une telenovela, Jane the Virgin. Dans la catégorie de la meilleure série «comédie», la deuxième saison d’OITNB se fait griller la politesse par la première de Transparent, autre série phare de l’année, réalisée par Jill Soloway, qui raconte l’histoire d’un père de famille qui vit une transition (MtoF) tardive avec ses enfants et qui permet à l’impeccable Jeffrey Tambor, l’acteur principal, d’être distingué dans la catégorie meilleur acteur de série «comédie» et de dédier son trophée à la «communauté trans’»: «Merci de votre courage, merci de nous inspirer, merci de votre patience».

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Golden Globes – Jeffrey Tambor Acceptance Speech

THE IMITATION GAME: 5 NOMINATIONS, 0 PRIX
Dans la catégorie meilleur mini-série ou téléfilm, notre chouchou, The Normal Heart, téléfilm HBO sur les débuts du sida dans les années 1980, adaptation d’une pièce de Larry Kramer par Ryan Murphy (le créateur de Glee), n’a pas été sacré, laissant le trophée principal à Fargo. Mais le comédien Matt Bomer sauve l’honneur en remportant le prix du meilleur second rôle pour ce magnifique téléfilm. Le comédien en a d’ailleurs profité pour remercier son mari et ses enfants. Mark Ruffalo, l’interprète principal de The Normal Heart, a été doublé sur le prix du meilleur acteur de mini-série ou téléfilm par Billy Bob Thornton (Fargo) juste après avoir applaudi JK Simmons (le prof de batterie dans Whiplash) qui remportait le prix du meilleur second rôle pour un drame de cinéma, catégorie dans laquelle Ruffalo était également nominé pour «Foxcatcher.

Côté cinéma, The Imitation Game, biopic dans lequel Benedict Cumberbatch incarne Alan Turing, héros du décryptage, des maths et pionnier de l’informatique persécuté pour son homosexualité, ne remporte aucun prix malgré ses 5 nominations, laissant le champ libre dans la catégorie film dramatique à l’outsider de la soirée, Boyhood de Richard Linklater (3 Golden Globes: meilleur film dramatique, meilleur réalisateur et meilleure second rôle dramatique pour Patricia Arquette).

GEORGE EST CHARLIE
Parmi les comédies, la Queer Palm Pride n’a pas fait le poids face au Grand Budapest Hotel de Wes Anderson récompensé par le Golden Globe du meilleur film «comédie» et à Birdman d’Alejandro Gonzales Inarritu (meilleur scénario et meilleur acteur pour le comeback de Michael Keaton).

On se réjouit des victoires de Kevin Spacey, meilleur acteur de série dramatique pour son personnage ambigu dans House of Cards, de Julianne Moore, meilleure actrice pour un film dramatique pour Still Alice. Enfin, on n’oubliera pas les «Je suis Charlie» en français dans le texte de Jared Leto et de George Clooney. L’acteur-réalisateur-producteur récompensé par le Cecil B. DeMille Award arborait même le badge au revers de son smoking. Classe.

http://youtu.be/j7I1i9Ysncc

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur George Clooney Receives Cecil B. DeMille Award – The 2015 Golden Globes

(Re)voir les meilleurs moments de Tina Fey et Amy Poehler:

http://youtu.be/6Hia8yDMEo0

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Tina Fey and Amy Poehler’s Funniest Moments – The 2015 Golden Globes

Retrouvez tous les nominés et lauréats de cette cérémonie sur le site officiel.