La vie de Julia Lemigova comporte bien des mystères. Mais elle s’est confiée sur la relation qui l’unit depuis plusieurs années à la championne de tennis Martina Navratilova avec qui elle s’est mariée en décembre 2014. Pendant de nombreuses années, celle qui fut la dernière Miss URSS n’a jamais envisagé de vivre une relation avec une femme: «J’ai grandi en Russie et je ne savais même pas que ça existait, indique-t-elle. Personne n’en parlait. Je devais avoir 17 ou 18 ans – j’avais déjà déménagé à Londres – quand j’ai appris que les relations entre personnes de même sexe existaient.»

Au début, sa relation avec Martina Navratilova fut purement amicale. L’ancienne athlète a pris l’habitude de jouer au tennis avec les filles de Julia, âgées de 13 et 8 ans. «Petit à petit, des sentiments différents ont grandi», raconte Julia Lemigova. La relation entre les deux femmes a alors changé. Les enfants en ont eu conscience et ont accepté les choses très simplement. «Elle n’ont jamais posé de question, explique l’ex-reine de beauté. Elles me voyaient heureuse. C’est aussi simple que cela. Martina faisait partie de la famille. […] Elle les aide à faire leurs devoirs, elle fait la cuisine. Les filles l’appellent Marti.»

Lorsque des camarades de classe ont adressé des mots très durs à la fille aînée de Julia, il a fallu clarifier les choses. «Elle m’a demandé: “Qui est Martina?”, alors on a pris une chaise et on en a parlé, se remémore Julia Lemigova. J’ai dit: “Martina est la personne que j’aime.” Ses yeux se sont agrandis. Je me souviens lui avoir dit: “Je ne peux pas vivre sans elle.” Puis on a eu une conversation pour savoir si elles appréciaient que Martina soit là et ma fille m’a dit: “Moi aussi je veux qu’elle vive avec nous.”» Dans ce foyer multilingue, les deux jeunes filles parlent français entre elles, russe avec leur mère biologique et anglais avec Martina Navratilova. Celle-ci n’exclut pas de procéder à une demande d’adoption pour que ses liens avec les enfants soient légalement reconnus.

À lire sur The Daily Mail, qui publie également de nombreuses photos du mariage entre les deux femmes.