À 105 voix contre 92, les parlementaires du Eduskunta ont adopté la loi sur le mariage pour tous ce midi. Un vote serré pour une mesure pourtant soutenue par le Premier ministre Alexander Stubb. Le parti des Vrais Finnois (qui détient 39 sièges) le parti du Centre (qui en détient 35), et le parti démocrate chrétien (qui en détient 6) se sont globalement opposés à cette avancée, qui était soutenue par le Parti de la Coalition nationale, les sociaux-démocrates, la Ligne Verte et la gauche. Le chemin législatif de cette initiative a été particulièrement long: rejetée à plusieurs reprises par la Commission des lois du Parlement, la proposition a vu le jour grâce à une pétition lancée pour obliger le Parlement à considérer l’ouverture du mariage aux couples de même sexe. Alors que 50000 signatures étaient requises, plus de 164000 ont été recueillies en six mois. C’est la première fois que ce type d’initiative citoyenne aboutit à une loi.

Le texte a été renvoyé devant la Grande Commission du Parlement, qui l’examinera sans doute en début de semaine prochaine. Il sera ensuite à nouveau soumis aux parlementaires en assemblée plénière. Les premiers mariages pourraient être célébrés au printemps 2017.

Durant le vote, plusieurs milliers de personnes étaient rassemblées à l’extérieur du Parlement et ont laissé exploser leur joie à l’annonce de l’issue du vote (photo). La loi ne devrait pas être effective avant 2016. À quelques jours du vote, l’archevêque Kari Mäkinen de l’Eglise évangélique de Finlande avait fait part sur Facebook de son soutien à l’égalité des droits: «Si la proposition passe, aucun mariage ne perdra de sa valeur, et pas un seul enfant ne sera en danger. Si elle ne passe pas, la reconnaissance et l’amélioration du statut des minorités sexuelles n’en resteront pas là. Les changements dans les comportements se sont affirmés et continuent de le faire. Je prie pour que les membres du parlement fassent preuve de sagesse, et pour la sérénité de ceux qui espèrent et qui prennent peur.» L’archevêque s’est à nouveau exprimé sur Facebook après le vote:

«Je sais ce que ce jour signifie pour la communauté arc-en-ciel, ses proches et beaucoup d’autres. Je me réjouis de tout mon cœur pour elle et avec elle.»

Photo Seta (Facebook)