Un poulpe et un batracien, une carpe et un lapin… Depuis que la loi sur l’évolution pour tous est passée, tous les couples sont permis, comme le montre l’épisode du 19 novembre dernier de la série Silex and the city, adaptation télé de la BD de Jul, dont Arte diffuse actuellement la troisième saison.

Mais comme tous les progrès, celui-ci ne plait pas à tout le monde. Les Veilleurs-cueilleurs manifestent ainsi tous les jours. «C’est quand même dingue qu’un mouvement aussi important puisse exister uniquement pour empêcher certains êtres vivants d’avoir les mêmes droits que les autres!», s’étonne Werther, le chimpanzé orange. Lui, Url et Web tentent de se rendre au bain d’honneur dans le Marais quand une manif bloque leur mammouth.

Le trio rencontre alors Frigide Lascaux, qui n’a «jamais complètement décongelé», laquelle leur explique qu’amibes et bactéries ont le droit de changer de sexe du moment que c’est fait discrètement, et que de toute façon, «l’évolution, c’est un papa plus un mammouth»:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur ‪Evolution pour tous ! – Silex and the city saison 3 – ARTE‬

À voir aussi l’épisode sur les Féminidées (alias les Femen), avec ses «Nature misogyne, Darwin complice!»:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur ‪Les Féminidées – Silex and the city saison 3 – ARTE‬