Aux États-Unis, plusieurs marques de vêtements se démarquent en proposant des vêtements pour les femmes butch. HauteButch comme Sharpe sont parties du constat que cette clientèle est totalement ignorée par les boutiques de prêt-à-porter, que celles-ci s’adressent principalement aux femmes ou aux hommes. Les coupes des vêtements sont souvent inadaptées et ne correspondent pas vraiment à ce que ces personnes recherchent. L’une des créatrices de Sharpe a choisi de militer à sa façon, en élaborant des collections dessinées pour les femmes butch, mais aussi les androgynes et plus largement tout le spectre queer.

«Je veux que les jeunes qui s’identifient comme nous (de nos jours, en plus des butchs, il y a les transgenres, les genderqueers et celles qui sont plutôt du côté masculin) ne connaissent plus les difficultés que nous avons connues par le passé, insiste-t-elle. Je veux changer la façon dont notre société voit les femmes butch ou perçues comme masculines en créant une marque qui permettra au monde de voir des gens de notre communauté se présenter avec aisance et assurance.» À lire sur le Huffington Post (en anglais) et sur le blog American Mirror.

Via Mathilde Sagaire.

Photo Capture