Comme tous les ans, GQ rend hommage à ceux (et quelques celles) qui ont marqué l’année. Six couvertures différentes sont proposées à la vente, qui mettent en avant les cinq hommes et une femme de l’année. Parmi les hommes, Michael Sam, aux côtés d’Ansel Elgort, Chris Pratt, Dave Chappelle et Steve Carell.

Vito Cammisano, le boyfriend du fotballeur, est très fier: «Mon homme de toutes les années! Si fier de tout ce que tu as accompli et continue d’accomplir tous les jours!! Je t’aime», écrit-il sur Twitter.

L’an denier, la liste des personnalités comptait aussi un athlète out, Jason Collins, qui n’a pas manqué de féliciter Michael Sam, lui aussi sur Twitter.

La présence de Shailene Woodley sur la dernière couverture est plus problématique. Pas par son choix (l’équipe de GQ met qui elle veut dans ses classements), mais par ce qu’elle porte: alors que les cinq hommes sont en smoking (et ça leur va très bien), Shailene Woodley est à moitié dénudée (et ça lui va aussi très bien, mais là n’est pas la question). Alors d’accord, c’est GQ, et faut-il vraiment attendre autre chose? Bah oui.

GQ Shailene Woodley

En France, Omar Sy est en tête de la sélection des «hommes de l’année», qui compte aussi une femme, Léa Salamé.