Arielle Dombasle était venue présenter son film, Opium, lors d’une avant-première du Jeudi c’est gay-friendly, avec Yagg et Gaumont. L’opus est désormais en DVD grâce à Epicentre Films et la réalisatrice nous a accordé une interview pour parler de la relation entre Jean Cocteau et Raymond Radiguet (joués respectivement par Grégoire Colin et Samuel Mercer) au cœur des années folles. Une période d’intense créativité dominée par le génie de Cocteau et sa passion dévorante pour le jeune Radiguet. Une pléiade d’acteurs et d’actrices (Hélène Fillières, Marisa Berenson, Philippe Katerine, etc.) pour un film à l’image de sa réalisatrice: libre et fulgurant.

Le DVD propose un très intéressant documentaire Sur les traces de Jean Cocteau (réalisé par Cyril Legann), sous la forme d’entretiens passionnants avec celles et ceux qui ont participé à cette aventure qu’Arielle Dombasle qualifie de «warholienne». S’appuyant sur les poèmes de Cocteau, la réalisatrice a demandé à Philippe Eveno de composer des mélodies, toutes réunies dans un CD.

Lors du festival Chéries-chéris, dont elle est la marraine cette année, une soirée est consacrée à Arielle Dombasle, le jeudi 27 novembre à partir de 20h15 au MK2 Bibliothèque.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Arielle Dombasle interviewée par Yagg pour la sortie DVD d’Opium