Sossourires: Bonjour la @yagg team – Merci à vous tous d’avoir créé Yagg. Une petite question pour Xavier: Lorsque vous avez fusionné avec Têtu, n’aurait-il pas été plus simple, même si vous alimentiez les 2 sites, de les garder séparés? À mon sens, de ce fait, Yagg aurait conservé son identité et sa fraîcheur.
Christophe Martet: Bonjour Le projet de fusion ne s’est pas concrétisé. C’était à la demande de Têtu que les deux sites ont été mis sur la même plateforme. Yagg a un contrat avec Têtu pour s’occuper de la gestion technique et rédactionnelle de son site.

Judith Silberfeld: Le contrat avec Têtu n’a pas eu d’incidence sur la ligne éditoriale de Yagg. Si les Yaggeurs et les Yaggeuses ont pu voir une différence, c’est surtout sur la communauté avec l’arrivée de nouveaux internautes. L’ambiance sur la communauté a changé plusieurs fois depuis sa création en fonction des arrivées et des départs d’internautes.

Stef: Pas trop complexe justement de gérer deux lignes éditoriales distinctes?

JS: La responsabilité éditoriale des deux sites est confiée à deux personnes différentes. C’est Xavier qui a en charge l’animation des pages sur tetu.com.

CM: Pour information, le contrat de prestations avec Têtu s’arrête au 31 décembre.

Sissel: Y a-t-il une fête? On est invités? Plus sérieusement quel est le bilan après la réunification Yagg/Têtu? Est-ce que vous avez plus/moins de visiteurs sur les 2 sites? À quand un mister/miss LGBT bénévole dont on dresserait le portrait de façon à faire découvrir l’association dans laquelle il/elle est impliqué?

CM: Oui il y a une fête, le 13 novembre, à partir de 20h au bar Zaza, dans le IVe, à Paris. Et oui vous êtes invité.e.s!

Xavier Héraud: L’audience de Yagg a beaucoup progressé les mois qui ont précédé le vote de la loi sur le mariage pour tous. Il y an en moyenne 2, 5 millons de pages vues par mois. Yagg est de plus en plus suivi sur les réseaux sociaux. Quant au mister ou la miss LGBT, nous publions régulièrement des portraits, qui vont dans ce sens. Il est vrai que nous réfléchissons à une déclinaison de Mister Gay à la sauce Yagg, mais nous n’avons pas encore trouvé la bonne formule.

Stephyn: Est-ce que la promesse de pouvoir corriger ses posts sera effective un jour ? Sinon, pourquoi ? Merci en tout cas à toute l’équipe

XH: Depuis début septembre, Jordan, un apprenti intégrateur/webmaster nous a rejoint.e.s. Il s’attaque à tous les dysfonctionnements du site. Il est actuellement en train de retravailler à la refonte de Sortir. Une fois que les principaux bugs auront été réglés, il commencera à mettre en place de nouvelles fonctionnalités et celle-ci est dans la liste des tâches.

Louis: La France connait une vague d’homophobie décomplexée, et le camp des homophobes (Manif pour tous & co) semble mieux organisé et plus impactant dans ses coups de com que celui des défenseurs de l’égalité des droits. Selon vous pourquoi?

Julien Massillon: J’avais enquêté avec Mathieu Magnaudeix de Mediapart en janvier 2013 sur les réseaux de la manif pour tous. Et derrière ce mouvement homophobe, on trouve toute une galaxie d’associations et de fondations souvent liées au catholicisme. Ces réseaux financent la «Manif pour tous».

CM: Certains médias et en particulier les chaines d’info ont consacré une couverture médiatique très importante à ce mouvement.

Titou: Joyeux anniversaire à tous. Quel article vous a le plus touché en six ans? La question s’adresse à vous tous 😉

JM: l’article sur le vote de l’article 1 de la loi sur l’ouverture du mariage à l’Assemblée nationale.

Fatima Rouina: Tous les articles liés de près ou de loin à Adèle Haenel.

Maëlle Le Corre: C’est la playlist qui m’enchante et égaye ma vie!

CM: Je l’ai déjà dit mais c’est l’interview de Rudolf Brazda, dernier survivant des triangles roses.

JS: Plutôt qu’un article il y a eu des rencontres. Avec OcéaneRoseMarie au tout début de Yagg. Avec Sophia Aram l’année dernière. Et comme Julien, le vote du premier article de la loi parce qu’on voulait y croire. Et le coup de gueule de Sergio Coronado dans le même débat.

XH: Ce n’est pas un article mais j’ai été très ému au moment du vote final de la loi Taubira à l’AN. Je me suis senti un peu comme Thierry Roland lors de la victoire de la France à la Coupe du monde de football en 1998.

Gwen: Bonjour à toutes et tous. Tout d’abord encore une fois merci et bravo à toute l’équipe (et à Yannick Barbe) pour l’existence de ce média de qualité qui me parait si important dans le contexte actuel. Ma question: Comment se porte Yagg et comment allez-vous, vous? Une deuxième: Yagg à court et à moyen terme c’est comment?

CM: Chère Gwen Nous transmettrons à Yannick. Yagg est toujours là 6 ans plus tard.Nous sommes en pleine forme, avec plein d’idées. Mais la situation économique de la presse en général et de Yagg en particulier reste difficile. C’est pourquoi le moment est venu, après y avoir beaucoup réfléchi, de passer à un modèle différent dans lequel les internautes seront amené.e.s à s’abonner pour accéder à l’ensemble des contenus du site. Très bientôt nous solliciterons les internautes pour évaluer leurs attentes.

Christophe Martet, Xavier Héraud

Stef: Qu’a donné la réflexion sur une éventuelle fermeture des commentaires sur les articles?

JS: Nous fermons régulièrement les commentaires sur certains articles et parfois la nuit. Notre objectif n’est pas d’empêcher qui que ce soit de s’exprimer mais d’éviter les dérapages et les commentaires hors sujet.

Jérôme Beaugé: Bonjour l’équipe , et un bon anniversaire. Quelle est votre analyse aujourd’hui du militantisme LGBT en général? vos espoirs et vos attentes en tant que journaliste? À très vite. Jérôme Beaugé. INTER-LGBT

CM: Cher Jérôme, Merci de toute l’équipe pour ton message.

JM: Nous avions fait un article sur le militantisme LGBT en juillet qui avait révélé certaines lacunes et le besoin de réformer le militantisme LGBT afin qu’il soit à la hauteur des enjeux actuels.

JS:  Nous sommes naturellement proches des préoccupations du mouvement LGBT mais nous sommes avant tout journalistes et voulons garder notre indépendance. En tant que journalistes, nous n’avons pas d’attentes en particulier, autre que la meilleure communication possible entre nous.

TheBastard: Savez vous déjà comment fonctionnera le système d’abonnement? Concernera-t-il l’accès aux archives? L’accès à toutes les rubriques? Ou certaines rubriques resteront accessibles gratuitement no-matter what?

JS: La communauté et les blogs resteront gratuits. Sur le contenu journalistique, cela dépendra du contenu des articles et pas forcément des rubriques dans lesquels ils sont classés. Quant aux archives, elles deviendront progressivement payantes.

Stef: Dernière question et après j’arrête de vous embêter, pour le financement, la sérénité du site et de l’équipe, la piste du crowdfunding vous a-t-elle traversé l’esprit? Merci pour tout le boulot que vous faites, c’est un plaisir de vous suivre.

XH: Oui cela nous a traversé l’esprit. Le système d’abonnement en soi est une forme de crowdfunding. Mais il n’est pas exclu que le lancement de la nouvelle formule soit précédé d’un financement via une plateforme comme Ulule ou Kickstarter.

Visiteur: Le passage de Yagg en mode freemium, ça c’est une révolution. Est-ce raccord avec la volonté d’être le média de la communauté LGBT dans son ensemble?

FR: C’est un moyen pour que Yagg continue d’exister et d’être le média de toute la communauté LGBT.

sc0w: Qu’est-ce qui empêche la presse LGBT de se développer en France?

CM: C’est un marché très réduit et les annonceurs restent réticents à venir.

JS: Il y a quand même eu deux lancements en quelques mois: Jeanne Magazine et Well Well Well.

XH : Les investisseurs restent frileux.

Visiteur: La prochaine version du site sera-t-elle adaptée à tous les écrans? Mobile et tablette? Une application pour la communauté est en vue? merci

XH: Une application pour la communauté n’est pas au programme pour l’instant. En revanche, à partir du début de l’année prochaine, nous travaillerons à une meilleure adaptabilité du site sur tablette et mobile (site responsive).

Manuel Atréide: Dernière question coté freemium: avez vous déjà une idée de coût mensuel de l’abonnement?

CM: Cher Manuel, nous voulons sonder les internautes sur l’offre d’abonnement et le prix de celui-ci.

Photos Yagg