Cela fera bientôt dix ans que Le Secret de Brokeback Mountain d’Ang Lee est sorti et que le monde entier a été bouleversé par l’histoire d’amour cachée de deux cow-boys du Wyoming. L’acteur Jake Gyllenhaal, qui partageait l’affiche avec le regretté Heath Ledger, mais aussi Michelle Williams et Anne Hathaway, est revenu sur ce film magistral qui a changé le cours de sa carrière, lors d’une interview au Huffington Post:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Jake Gyllenhaal Looks Back On The ‘Political Value’ Of ‘Brokeback Mountain

«C’est une histoire magnifique et ça a été une réussite de plein de manières différentes et c’est ce qui a amené beaucoup d’attention, raconte-t-il. Cela m’a aussi fait comprendre que les films peuvent être importants. Qu’ils ont une sorte de valeur politique. J’ai été élevé en pensant que tous les films sont politiques, qu’ils le soient ouvertement ou bien qu’ils l’évitent. Et effectivement, Brokeback a été un énorme changement. C’était ce petit film que nous avons fait avec ce très grand réalisateur (…) sur une histoire que nous trouvions tous magnifique, mais on ne savait pas que ça irait si loin et ça a tout simplement décollé, c’est devenu quelque chose de bien au-delà de ce qu’on pouvait imaginer. Oui, ça a été un moment charnière.»

Le journaliste Ricky Camilleri a rebondi sur cette dernière déclaration pour demander à l’acteur comment le public perçoit aujourd’hui Le Secret de Brokebakc Mountain. Pour Jake Gyllenhaal, il ne fait aucun doute que le film a encore une grande importance:

«Ce film vit par lui-même maintenant, confirme-t-il. Je dirais que c’est le genre de film qui ne m’appartient plus, il est à tout le monde en quelque sorte.»

Le tournage a semble-t-il été aussi une expérience marquante: «Il n’y a pas très longtemps, j’ai revu Ang Lee, on ne s’était pas croisé depuis longtemps et automatiquement on est revenu à ce moment où on a fait le film. Ça arrive à beaucoup de personnes avec qui j’ai travaillé, mais plus particulièrement avec lui, parce que ça signifiait beaucoup pour moi. Ça a été un honneur que de faire partie de ce film.»

Dans une toute autre émission, et dans un tout autre registre, Jake Gyllenhaal était l’invitée d’Ellen DeGeneres pour la promotion de son prochain film, Nightcrawler. Halloween oblige, l’humoriste l’a gratifié d’une de ses blagues favorites, de celles qu’elle réserve aussi régulièrement à Eric Stonestreet:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Jake Gyllenhaal Gets Scared