Pour le championnat de Finlande de hockey sur glace, aussi appelé Liiga, les athlètes homos doivent rester dans le placard. C’est ce qui ressort d’un post publié sur le blog officiel de la Liiga, rapporte Outsports. Le message? Les athlètes devraient rester dans le placard et ne pas mêler leur équipe à leurs activités sexuelles. Le texte a été écrit par Ari-Pekka Kaipiainen, un journaliste indépendant, qui semble soutenir les «thérapies réparatives», mais est assumé par la Liiga, qui a expliqué au journal finlandais Ilta-Sanomat qu’elle voulait présenter différents points de vue. Et ce, quelques jours après avoir refusé de signer l’équivalent de la Charte contre l’homophobie, a souligné Ossi Halme, un journaliste du site LGBT Ranneliike.net, à Outsports.

Outsports note aussi qu’au début du mois, Yle, la télévision publique finlandaise, a interrogé les capitaines des 14 équipes de la ligue sur les droits LGBT. Douze d’entre eux estiment qu’il y a des jours gays ou bis dans leur équipe, deux pensent que non parce qu’ils seraient au courant si c’était le cas. Ils sont 8 à soutenir les droits LGBT, dans le seul pays scandinave à n’avoir pas encore ouvert le mariage – le Parlement doit se prononcer d’ici le mois de mars.

Photo Capture

Cet article est extrait de la chronique Terrains de Jeux du 31 octobre, à lire en intégralité ici.