Un tribunal du Caire a condamné samedi à trois ans de prison huit jeunes hommes accusés d’être apparus dans la vidéo d’un «mariage gay» largement relayée sur les réseaux sociaux. Ces huit Egyptiens étaient poursuivis pour «incitation à la débauche et outrage à la morale publique». Ils ont été condamnés à la peine maximale dans ce genre d’affaire.

 

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Gay Marriage in Egypt

Lire la suite sur Liberation.fr