Comme tous les samedis soir, vous faites des vocalises pour vous chauffer la voix avant de devoir hurler sur les voisin.e.s d’à côté qui écoutent du Francis Lalanne jusqu’à 4 heures du matin avec le volume à fond. L’esprit rempli d’insultes diverses et variées à leur adresser, vous prenez progressivement conscience que toutes les insultes ne sont pas bonnes à dire dans la mesure où vous affichez fièrement un drapeau arc-en-ciel à votre fenêtre. «Les insultes, comme beaucoup de mots, expressions, phrases, nous enferment malgré nous dans une vision déformée du monde et des relations entre les individus, une vision profondément inégalitaire», expliquent les Georgettes sur leur tumblr.

Cet espace est destiné à recueillir des insultes «vulgaires, blessantes, trash, grossières, malpolies ou effrontées, voire tout à la fois» sans pour autant sacrifier vos valeurs. Ces injures, dites «sexycool» ne sont pas LGBT-phobes et ne véhiculent ni racisme, ni sexisme. Certaines existent dans la langue française depuis très longtemps, d’autres sont des créations originales. Les Georgettes ont fait preuve de créativité et vous invitent à faire de même. On ne doute pas que vos voisin.e.s seront ravi.e.s d’entendre enfin un peu d’originalité.

Photo via tumblr