LE FORUM DE LA SEMAINE
Sixième édition du Forum des associations de la fédération sportive gaie et lesbienne (FSGL), dimanche 14 septembre, de 13 heures à 19 heures, à l’Espace des Blancs Manteaux (48, rue Vieille du Temple, Paris 4e).

Animations, initiations, tables rondes et un atelier sur les Gay Games qui auront lieu à Paris en 2018. Le Forum, dont le programme est sur le compte Facebook de la FSGL, est ouvert à tou.te.s.

LES LACETS DE LA SEMAINE
Des joueurs et joueuses de football britanniques lacent à nouveau leurs crampons à la mode rainbow pour lutter contre l’homophobie dans leur sport. Des joueurs du club de première ligue Arsenal expliquent ici ce qu’il ne peuvent pas changer… et changer. Olivier Giroud, par exemple, ne changera pas: il est beau et c’est comme ça.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Watch Arsenal stars change the game #RainbowLaces

LA DÉCLARATION DE LA SEMAINE
Casey Stoney comprend pourquoi un joueur ne ferait pas son coming-out dans le football anglais. La capitaine out d’Arsenal a déclaré, à Manchester lors de la Soccerex, salon consacré à l’industrie du football, que les mentalités des supporters, notamment, sont différentes entre le football masculin et le football féminin.

LE SOUTIEN DE LA SEMAINE
Pour l’entraîneur d’Arsenal, Arsène Wenger, le football peut faire plus que des lacets arc-en-ciel: «Je crois que nous avons une responsabilité parce que les gens regardent notre sport pour voir quelles valeurs nous soutenons. Le combat contre l’homophobie et toutes les discriminations est très important et nous avons cette responsabilité, a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse jeudi 11 septembre. Pour certaines valeurs, nous sommes aux avant-postes de la société et pour d’autres un peu à la traine. Sur ce combat nous sommes peut-être un peu à la traine et nous devons y travailler, bien sûr.»

LE REPORTAGE DE LA SEMAINE
La revue Well Well Well, dont le premier numéro sort aujourd’hui, vendredi 12 septembre, est allée à la rencontre d’équipes de foot lesbiennes et lesbian-friendly et en a rapporté de belles photos.

wellwellwell foot

LE GAZON DE LA SEMAINE
La fronde des footballeuses contre le gazon artificiel sur lequel devrait se jouer le Mondial 2015 prend de l’ampleur. Et des stars d’autres domaines apportent leur soutien, comme Tom Hanks ou Kobe Bryant. à lire sur Gi Aldri Opp.

L’ÉVIDENCE DE LA SEMAINE
Il faudrait plus de coming-outs dans le sport pour pouvoir passer à autre chose, estime Billie Jean King dans un entretien à Associated Press. Interrogée sur le coming-out de Michael Sam, footballeur américain dans l’équipe réserve des Dallas Cowboys, dans le championnat américain, la NFL, l’ancienne championne de tennis outée en 1981, indique que selon elle, les coming-outs ne feront plus la Une «quand nous verrons plus de personnes homos et que ce sera un non-problème. Je ne sais pas combien de footballeurs homos de la NFL cela prendra».

LA BAGUE DE LA SEMAINE
Offerte, genou en terre par Martina Navratilova qui a fait, samedi 6 septembre, à l’US Open sa demande en mariage à sa compagne de six ans Julia Lemigova. La championne, consultante pour The Tennis Channel, l’a fait devant les caméras de la chaîne.

http://youtu.be/Hf1hpqf1CZ0

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Martina Navratilova Proposes During US Open

LE BRACELET DE LA SEMAINE
De chez Tiffany’s, la gourmette en or affriolée du numéro 18, offert par Chris Evert et Martina Navratilova à Serena Williams après sa 18e victoire en grand chelem, dimanche 7 septembre. L’Américaine rejoint dont ses deux compatriotes dans le club des 18. Plus que 4 et Serena rejoindrait Steffi Graf. Elle gagne bien des titres à 32 ans, pourquoi pas à 33. Rendez-vous à l’Australian Open en janvier 2015. En 2014, elle s’était inclinée au deuxième tour.

LE CHIFFRE DE LA SEMAINE
6-3, 6-3 pour Serena Williams contre la Danoise Caroline Wozniacki en finale, 6-3, 6-3, 6-3 pour Marin Cilic en finale contre le Japonais Kei Nishikori. Premier titre majeur pour le Croate.

LA MISE AU POINT DE LA SEMAINE
C’est clair?

«Pour répondre à toutes vos questions je suis célibataire et j’ai été célibataire, vos pouvez arrêter les conjectures.»

LA FOULE DE LA SEMAINE
Ravi et reconnaissant, Roger Federer. Sur Twitter, le Suisse aux 17 grands chelems, remercie les fans venu.e.s, mercredi 10 septembre, à Genève, à l’entraînement de l’équipe suisse de Coupe Davis. Les demi-finales de ce tournoi par équipe opposent la Suisse à l’Italie et la France à la République tchèque du 12 au 14 septembre. La Coupe Davis est l’un des trophées que Roger Federer n’a pas encore touché.

LE STADE DE LA SEMAINE
Elle claque l’affiche de la demi-finale de la France qui reçoit donc la République tchèque au Stade Roland Garros à Paris, berceau de la fédération française de tennis et des Internationaux de France. Le stade avait été construit pour accueillir la finale de Coupe Davis 1928 remportée contre les États-Unis par les Mousquetaires français, René Lacoste, Jean Borotra, Henri Cochet et Jacques Brugnon (ce dernier n’avait pas joué). Au XXIe siècle, en 2002, Roland Garros avait déjà accueilli une demi-finale de Coupe Davis (victoire sur les États-Unis). En 2005, les Françaises emmenées par Amélie Mauresmo y avaient perdu la finale contre la Russie d’Elena Dementieva.

La France est emmenée par Jo-Wilfried Tsonga, avec Richard Gasquet et Julien Benneteau. Rentré tardivement de New York où il s’est incliné en quart de finale en cinq sets contre Roger Federer, Gaël Monfils n’a pas été retenu pour les premiers simples mais pourrait faire office de joker dans le double, samedi, ou les simples, dimanche. La République tchèque aligne Thomas Berdych, Radek Stepanek, Lukas Rosol et Jiri Vesely.

LE TOIT DE LA SEMAINE
Sans doute pas avant 2017 le nouveau cours non loin les serres d’Auteuil et pas de toit sur le Central de Roland Garros avant 2019, selon ce reportage de RTL. «Soit trois ans plus tard que prévu initialement».

L’EXPLOIT DE LA SEMAINE
Le terme n’est pas galvaudé pour illustrer la victoire, mercredi 10 septembre, de l’équipe de France de basket en quart de finale de la Coupe du monde. Les Bleus ont battu l’Espagne, hôte de la compétition, championne du monde 2006, au terme d’un match époustouflant (65-52). Le collectif de l’équipe, pourtant battue, le 3 septembre, lors des poules qualificatives par les Espagnols (88-64), a été décisif en défense. Parmi les noms qui sortent de cette soirée folle, celui du pivot de 22 ans Rudy Gobert. Le rookie en NBA avec les Utah Jazz a éclaboussé la partie de son talent et symbolisé la belle défense des Français face à leurs adversaires. Vendredi, les Français jouent une place en finale contre la Serbie. Les États-Unis attendent déjà l’une des deux équipes en finale.

LA SÉRIE DE LA SEMAINE
Hit the Floor arrive sur France Ô ce soir, à 20h40, avec trois épisodes à la suite. Diffusée aux États-Unis sur VH1, la série suit une équipe de basketball, les Los Angeles Devils, et sa troupe de danseuses. Notons d’ores et déjà que la saison 2 aura son intrigue gay…

LES GREENS DE LA SEMAINE
À Évian, l’Evian Championship célèbre son 20e anniversaire avec les meilleures golfeuses du monde dont Inbee Park, Michelle Wie et Lexi Thompson qui ont gagné un tournoi majeur chacune cette saison.
La compétition a pris un tour nouveau en 2013 en devenant un Majeur Féminin à l’instar de l’US Open ou du British One. Un nouveau parcours a été dessiné pour l’occasion.

Dans L’Équipe, présentation du tournoi et du parcours plus éprouvé et plus difficile que l’an passé, par les deux Françaises Gwladys Nocera et Karine Icher qui prennent le départ de ce tournoi pour la 10e et 11e fois de leur carrière.

LA BÉBÊTE DE LA SEMAINE
Un ourson à trouvé sur un green d’un golf des Rocheuses canadiennes un sympathique terrain de jeu. Certains ours ont un standing.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Baby Bear Circus Act on Golf Course – At Fairmont Hot Springs Resort, BC

LE VERDICT DE LA SEMAINE
Oscar Pistorius n’a pas tué intentionnellement sa petite amie Reeva Steenkamp en 2013, a estimé la justice sud-africaine, jeudi 11 septembre, au terme de la longue lecture du verdict, à Pretoria. L’athlète paralympique a été condamné pour homicide involontaire.

Suivez Bénédicte Mathieu sur Twitter.