Comme prévu, le premier panneau de la campagne «God Loves Gays» a été installé hier, lundi 8 septembre, à Topeka, au Kansas, ville de la très homophobe Westboro Baptist Church (WBC). Il y restera au moins jusqu’au mois de mars 2015.

Au grand dam de la WBC: «Que Dieu soit remercié pour cette affiche mensongère! Toute âme qui verra cela se réjouira du mensonge et des vaines tentatives de s’en prendre aux serviteurs de Dieu de la WBC, a déclaré une porte-parole, Shirley Phelps-Roper, à Mashable. Ou elle soupirera et se lamentera de cet horrible péché et de ce qui l’accompagne, sachant que toute âme qui a participé financièrement ou en paroles à ce panneau mensonger se tiendra devant Dieu le jour du Jugement, avec honte. Sachant aussi que lorsqu’elles se tiendront devant Dieu le jour du Jugement, il sera trop tard pour se repentir et qu’un tourment éternel suivra.»

D’autres panneaux sont prévus, à Topeka et ailleurs, en fonction des fonds récoltés. Parmi les autres projets, un affichage sur les bus de Topeka, puis l’extension des campagnes dans le reste des États-Unis. Mais «Dieu» a aussi décidé de partager l’argent reçu: 10000 dollars ont d’ores et déjà été reversés au Trevor Project, qui lutte contre le suicide des jeunes LGBT, et 5000 dollars à l’Equality House, située juste en face de la WBC (on ne peut pas la manquer, c’est la maison arc-en-ciel), qui apporte soutien et écoute aux jeunes LGBT.

Photo via Facebook