Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur scandal: gay marriage in Egypt

Les images ci-dessus remontent au mois d’avril mais ce n’est qu’en août qu’elles ont été massivement vues sur YouTube. On y voit deux hommes se marier symboliquement à bord d’un bateau sur le Nil, entourés de 14 autres personnes. La police a identifié neuf des individus visibles dans la vidéo et en a arrêté sept samedi 6 septembre, rapporte l’agence égyptienne Mena.

La cérémonie n’ayant rien d’officiel et l’homosexualité n’étant pas explicitement interdite, c’est sur d’autres fondements que les participant.e.s à cette cérémonie ont été poursuivi.e.s. Le procureur a notamment parlé «d’incitation à la débauche» et il accuse les personnes mises en cause de saper la morale publique. Dans un communiqué, il précise en outre que ces images sont «humiliantes, regrettables et pourraient mettre Dieu en colère». Il a ordonné la tenue d’examens physiologiques sur les personnes arrêtées pour prouver leur homosexualité. Celles-ci seront détenues pendant quatre jours avant qu’une enquête approfondie ait lieu.

Plusieurs arrestations de personnes présumées homosexuelles ont eu lieu au cours des derniers mois. Près d’une quinzaine d’hommes ont été arrêtés en octobre 2013 et dix personnes dont une femme ont subi le même sort le mois suivant. Les organisations LGBT locales ont observé une augmentation des raids policiers avec de plus en plus d’interventions directement au domicile et non lors des fêtes, indique le Guardian. Des arrestations qui permettraient au pouvoir en place de démontrer à la population son attachement aux valeurs conservatrices et homophobes malgré le changement de régime.

Via Towleroad.