LE RECRUTEMENT DE LA SAISON
Non sélectionné avec les Rams, Michael Sam a été recruté par les Dallas Cowboys. Il évoluera dans l’équipe de réserve.

Ironie du sort, les Dallas Cowboys sont cette franchise que le Daily Show moquait le 27 août lors de la polémique de la douche, évoquant un livre de mémoires assez salées sur les us et coutumes des joueurs dans les vestiaires.

LA GAY PRIDE DE LA SEMAINE
Il avait révélé son homosexualité après les Jeux olympiques de Sotchi, le lugeur canadien John Fennell a participé à la gay pride de Calgary, le 31 août. D’autres athlètes canadiens étaient là, ainsi Lindsay Alcock (skeleton), out depuis 2001, ou des joueurs du club de hockey des Calgary Flames dont le directeur des opérations, Brian Burke, est l’un des fondateurs du Projet You Can Play qui lutte contre l’homophobie dans le sport.

LE PORTRAIT DE LA SEMAINE
Sur RedNation, un site consacré au football canadien, une série consacrée aux joueuses de l’équipe nationale canadienne s’arrête sur Erin McLeod, athlète ouvertement homo. La gardienne de but, médaillée de bronze aux Jeux olympiques 2012, raconte avoir été libérée par son coming-out : «J’ai choisi une vie de passion, pas de peur, et je suis convaincue que tout le monde doit avoir ce droit, qui que vous soyez, quelle que soit la personne que vous aimez».

LES MÉMOIRES DE LA SEMAINE
Proud, de Gareth Thomas, sort en librairies outre-Manche. Dans ces mémoires, le rugbyman ouvertement gay raconte son voyage vers le coming-out. Il l’avait confié dans des interviews, il l’écrit aujourd’hui, il a tenté de se suicider par noyade la nuit où sa femme l’a quitté, après son coming-out.

LA LETTRE DE LA SEMAINE
Down under, la ligue de football australien (le footy qui se joue avec les pieds et les mains) soutient l’ouverture du mariage et ne tolère pas la discrimination basée sur l’orientation sexuelle comme les autres. Dans une réponse à la lettre d’une mère, Sharyn Faulkner, qui a un fils gay, le président de la Ligue écrit: «Cette question est très sérieuse pour nombre de jeunes homos, dans la façon dont la société les traite, et les dirigeants du football comme moi continueront à dire que ce n’est pas tolérable, et continueront à agir pour un changement d’attitude dans tous les domaines de la société.»

L’HISTOIRE DE LA SEMAINE
Sur Yagg, comment Babe Didrikson, championne olympique en athlétisme puis golfeuse, a créé la LPGA (Ladies Professionnal Golf Association).

LE BANJOLELE DE LA SEMAINE
Elles sont pas belles, les médailles remportées par Matthew Mitcham aux Jeux du Commonwealth? Le plongeur australien est relancé pour les Jeux olympiques de Rio, dans moins de deux ans.

Il a reçu un cadeau, un banjolele. Cela vaut bien une chanson pour fêter ça.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Commonwealth Games update and Accentuate The Positives on banjolele

LE CHOC DE LA SEMAINE
France-Croatie en huitième de finale. Aux championnats du monde de basket, les Bleus, sans leur meneur de jeu Tony Parker, se sont extirpés des éliminatoires avec un bilan en demi-teinte (deux victoires, deux défaites).

LE STAGE DE LA SEMAINE
Céline Dumerc est de retour en équipe de France après son été dans le championnat américain avec l’Atlanta Dream. La basketteuse française, en stage avec les Bleues avant les championnats du monde en Turquie (27 septembre-5octobre) ne boude pas son plaisir.

tweet Dumerc

LE CHAMPIONNAT DE LA SEMAINE
Deuxième journée du championnat de France de football. Les Parisiennes sont à Guingamp, les Lyonnaises sont en déplacement contre Metz-Algrange. Juvizy et Montpellier reçoivent respectivement Issy les Moulineaux et Albi.

LA FLASHMOB DE LA SEMAINE
Une initiative de la fédération italienne d’escrime qui encourage des rassemblements partout dans le monde, dimanche 7 septembre pour fêter la rentrée sportive et promouvoir l’escrime. À Paris, notamment, le rendez-vous, en tenue, est fixé à 17 heures, place du Trocadéro, devant la Tour Eiffel.

LA TOUTE PREMIÈRE FOIS DE LA SEMAINE
Trois demi-finalistes inédit.e.s à l’US Open: la Chinoise Shuai Penf rencontre, vendredi 5 septembre, une revenante à ce niveau, la Danoise Caroline Wozniacki, ancienne numéro 1 mondiale, finaliste à New York en 2009; la Russe Ekatarina Makarova disputera une place en finale à l’Américaine Serena Williams, en quête d’un 18 titre majeur.

Dans le tableau messieurs, première accession dans le dernier carré pour le Japonais Kei Nishikori qui sera opposé, samedi, au numéro un mondial Novak Djokovic, désormais vieux routier de la gloire avec 7 titres du grand chelem. Le Croate Marin Cilic est, lui, opposé au Suisse Roger Federer, tombeur du Français Gaël Monfils, jeudi, après été mené deux sets à zéro.

LE TWEET DE LA SEMAINE
Invitée à l’US Open, Danielle Brooks (Taystee dans Orange Is the New Black) était ravie d’y aller:

TweetDanielleBrooks

L’ABEILLE DE LA SEMAINE
Kimiko Date-Krumm a eu toutes les peines du monde à se défaire d’une abeille, lors de son premier tour face à Venus Williams qui n’a pas été épargnée non plus par l’un de ces insectes. L’abeille a interrompu un match à histoire: l’association des joueuses professionnelles a fait le calcul, il s’agirait du match dont l’âge cumulé des deux joueuses – 43 ans pour Date-Krum, 34 ans pour Williams – serait le plus élevé de l’histoire du circuit.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur bee delay at us open

La Japonaise revenue sur le circuit après une retraite de 1997 à… 2008, a perdu la partie mais s’en est allée en demi-finale du double aux côté de la Tchèque Barbora Zahlavova Strycova où la paire a perdu contre les Russes Ekaterina Makarova and Elena Vesnina.

LE RETOUR DE LA SEMAINE
Les Russes rencontreront une autre revenante. Martina Hingis, 33 ans, sortie elle aussi de sa retraite, est en finale de l’US Open aux côtés de Flavia Pennetta. La Suissesse n’avait pas été finaliste depuis son titre avec Anna Kournikova en 2002. Elle avait gagné l’US Open 1998 avec Jana Novotna.

LE CHIFFRE DE LA SEMAINE
Les frères Bryan, qualifiés pour la finale du tournoi de double, espèrent évidemment remporter leur cinquième US Open. Une victoire synonyme de records de titres glanés, ensemble, sur le circuit pour la paire américaine: 100, tout rond. Ils rencontrent en finale les Espagnols Marcel Granollers et Marc López, finalistes à Roland Garros, en quête de leur premier titre en grand chelem.

Photo via Facebook

Suivez Bénédicte Mathieu sur Twitter.