Le Congrès Suisse Romand des Femmes Homosexuelles se tiendra à Lausanne le samedi 13 septembre. C’est la première fois qu’un événement de ce type a lieu en Suisse. Il vise à discuter et à débattre de différentes questions propres à la communauté des femmes lesbiennes et bisexuelles, trans’ et cisgenres, telles que le manque de visibilité dans la société, dans les domaines de la santé ou encore du travail.

Plusieurs conférences auront lieu, menées par Martine Roy, coordonnatrice en résolution de situations critiques chez IBM et présidente de la Fondation Émergence au Québec, Barbara Schwickert, conseillère municipale, directrice des travaux publics, de l’énergie et de l’environnement de la ville de Bienne, et la sociologue française Natacha Chetcuti, suivies d’ateliers à thèmes portant sur l’égalité dans le monde professionnel, la santé et le rapport des femmes avec l’argent et le pouvoir.

Ce congrès est organisé par l’Organisation suisse des Lesbiennes et le réseau professionnel LWORK, en partenariat avec les associations suisses Lilith et Lestime.

Voir la programmation et s’inscrire (clôture des inscriptions le vendredi 5 septembre).