Avec Red Hot, l’artiste britannique Thomas Knights a eu l’idée de valoriser les roux. Loin d’être futile et de ne montrer qu’une série de très beaux garçons pour le plaisir des yeux, ce projet vise à lutter contre les moqueries et la stigmatisation que subissent souvent les roux. Devant le manque de représentations positives d’hommes roux dans la culture populaire, le photographe a en effet voulu montrer des images d’hommes désirables et pleins d’assurance et faire ressortir de cette manière leurs cheveux roux comme un atout de charme, plutôt que comme une tare physique.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Red Hot A Film By Thomas Knights

«Ça n’a aucun sens d’être fier d’être roux. C’est par rapport au conditionnement que nous avons, plus particulièrement au Royaume-Uni, où avoir les cheveux roux est vraiment ringard et honteux», explique Thomas Knights au site The Daily Beast. En outre, cette discrimination n’est pas nouvelle, bien ancrée dans la société, et surtout banalisée. Une étude britannique a même révélé que 90% des personnes rousses ont déjà été harcelées à cause de leur couleur de cheveux: «On ne peut pas dire à quelqu’un qui se moque d’une personne en raison de ses cheveux roux d’arrêter. Ça a l’effet inverse. Ça met en lumière le problème encore plus, et leur fait comprendre que ce sont eux qui gagnent.»

Alors pour donner confiance et mettre en valeur la beauté des hommes roux, Thomas Knights s’est lancé dans ce projet, qui aboutit aujourd’hui à la sortie d’un livre de photos Red Hot 100, à des expositions dans des galeries du monde entier, sans oublier le calendrier 2015, le t-shirt Red Hot et même des produits capillaires. En outre, il projette déjà une nouvelle version du projet Red Hot… pour les rousses.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur RED HOT 2015 Anti-Bullying Calendar

Photos Thomas Knights