Avant que les élèves retournent demain en classe, la ministre de l’Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem a tracé lundi 1er septembre les grandes lignes de la rentrée. Réforme des rythmes scolaires, mise en place du socle commun de connaissances, réforme de l’éducation prioritaire: l’école ne manque pas de chantiers. C’est de façon plus marginale qu’elle a évoqué le plan pour l’égalité entre les filles et les garçons à l’école, qui succède aux ABCD de l’égalité et qui a vocation à «étendre et amplifier» ce dispositif à l’ensemble des établissements.

Dès le mois de juin, le collectif Éducation contre les LGBTphobies faisait toutefois remarquer qu’il sera extrêmement difficile de former les 320000 enseignant.e.s du premier degré, comme le prévoit pourtant le plan. De plus, le plan dévoilé il y a près de trois mois prévoit un module de formation des futur.e.s enseignant.e.s lors de leur formation initiale. Mais c’est déjà le cas, la seule nouveauté introduite par le plan consistant en l’addition de «modules “prêt à l’emploi” mis à disposition». Une «mallette pédagogique» doit aussi servir à accompagner les professeur.e.s mais elle est facultative. À l’occasion de la conférence de presse de rentrée, Yagg a demandé à la ministre à quelles mesures concrètes on peut s’attendre dans la lutte contre les stéréotypes de genre. Sa réponse en vidéo:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Najat Vallaud-Belkacem: «Je veux que l’école soit un lieu d’égalité entre les filles et les garçons»

Formation de «tous les enseignants», assure la ministre en plus de la mise à disposition d’outils et «travail avec les parents»: on sent de la part du gouvernement une volonté d’apaisement pour ne pas donner lieu aux mêmes débordements que l’an passé, notamment avec les polémiques outrancières et ridicules sur l’introduction de la pseudo «théorie du genre» à l’école.

Des polémiques qui ont bien fait rire Sophia Aram sur France Inter ce matin, en présence de Najat Vallaud-Belkacem:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Sophia Aram: Poil au genre