Présenté en clôture de la Quinzaine des Réalisateurs, Pride, le second long métrage de l’anglais Matthew Warchus, a reçu la Queer Palm du meilleur film LGBT, à Cannes, le 23 mai dernier. Le président du jury, Bruce LaBruce, avait expliqué ce choix: «Ce film nous rappelle que les luttes politiques, sexuelles ou sociales contre les pouvoirs réactionnaires et conservateurs sont nées d’un activisme direct. Ce film nous rappelle que le mouvement gay prend ses racines dans des questionnements plus larges que lui-même: la conscience des classes, l’égalité sociale et la liberté d’expression.»

L’histoire? Eté 1984 – Margaret Thatcher est au pouvoir et refuse de céder face aux mineurs en grève. Lors de la Gay Pride à Londres, un groupe d’activistes gay et lesbien décide de récolter de l’argent pour venir en aide aux familles des mineurs. Mais l’Union nationale des mineurs semble embarrassée de recevoir son aide. Le groupe d’activistes ne se décourage pas. Après avoir repéré un village minier au fin fond du pays de Galles, les militant.e.s embarquent à bord d’un minibus pour aller remettre l’argent aux ouvriers en mains propres. Ainsi débute l’histoire extraordinaire de deux communautés qui s’unissent pour défendre la même cause.

Pride est au cinéma britannique ce que Milk a pu être dans le cinéma américain. Dans les deux cas, il s’agit d’une histoire vraie qui montre que le combat pour l’émancipation des LGBT passe aussi par une attention aux autres. Harvey Milk à San Francisco s’est allié à d’autres communautés. En Grande-Bretagne, les gays et les lesbiennes ont fait preuve de solidarité en aidant les mineurs en grève.

La grande force de Pride réside dans son casting: chaque personnage, même secondaire, existe et on le doit à des comédien.ne.s exceptionnel.le.s de justesse (parmi lesquel.le.s Bill Nighy, Imelda Staunton et Dominic West).

On rit beaucoup, on est aussi ému. Pride a bien mérité sa Queer Palm. Vous l’aurez compris: Yagg soutient très fort ce film. Et quoi de plus approprié en ce jour de Marche des Fiertés que de vous faire découvrir en exclusivité la bande-annonce de Pride.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur  Pride – bande annonce par yaggvideo