Alors que la septième et ultime saison de la série mi-gore mi-sexy créée par Alan Ball vient de débuter, certain.e.s auront peut-être remarqué le remplacement quelque peu soudain de l’acteur qui interprète James, vampire et petit-ami de Jessica. En décembre dernier, Luke Grimes, l’acteur qui endossait ce rôle, avait fait valoir des différends d’ordre artistique avant de quitter rapidement le casting de True Blood. Les raisons de ce départ viennent d’être dévoilées et Luke Grimes aurait en fait été très récalcitrant en apprenant qu’une romance gay avec le personnage de Lafayette (au passage, sûrement LE personnage le plus passionnant de la série, brillamment interprété par l’acteur Nelsan Ellis) faisait partie du scénario de cette nouvelle saison.

Selon Buzzfeed, Luke Grimes aurait d’abord insisté sur le fait qu’il accepterait de poursuivre son rôle seulement si l’attirance entre Lafayette et James n’était pas réciproque. En d’autres termes, si seul Lafayette était séduit par lui, tandis qu’il conserverait l’étiquette hétéro. Évidemment, Luke Grimes se serait aussi opposé à toute scène de baiser ou de sexe avec un homme. Les scénaristes ayant tout simplement refusé de modifié le script… exit Luke Grimes. Et le rôle de James a par la suite été confié à l’acteur Nathan Parsons. L’agent de Luke Grimes, Craig Schneider, a néanmoins démenti de tels refus, affirmant que le départ de l’acteur n’est dû qu’à une incompatibilité d’emploi du temps. Luke Grimes a décroché le rôle du frère de Christian Grey, dans l’adaptation de Cinquantes nuances de Grey.

Le site Queerty dresse un parallèle pertinent avec le cas de l’acteur Brendan Fehr qui avait fait part de son hésitation à endosser le rôle d’un médecin homo dans The Night Shift, rôle qu’il avait considéré comme une prise de risques. Avant de l’accepter.

Photo HBO