Le souhait du gouvernement de découper la grande loi Famille en petits tronçons est indéniablement exaucé: la proposition de loi sur l’autorité parentale et l’intérêt de l’enfant revient pour la troisième fois devant l’Assemblée nationale ce vendredi 27 juin au matin. La discussion reprendra sur les amendements déposés après l’article 12 de cette loi, là où les débats s’étaient arrêtés la semaine dernière. L’obstruction menée par les député.e.s de l’opposition a retardé l’adoption de cette proposition de loi de plusieurs semaines. Il reste désormais 207 amendements à examiner. À lire sur Libération.

Photo Capture