Après Darren Young en août 2013, c’est au tour d’un autre catcheur de la World Wrestling Entertainment (WWE) de faire son coming-out. Et pas des moindres. Jeudi 12 juin, dans l’avant-dernier épisode de l’émission de télé-réalité WWE Legend’s House (La maison des légendes de la WWE en français), Pat Patterson, légende du catch nord-américain, a choisi de faire son coming-out à l’âge de 73 ans.

Après 50 ans passés dans le placard, cet ancien champion WWE intercontinental en 1979 – le premier –, né à Montréal en 1941 sous le nom de Pierre Clermont, a révélé son homosexualité, en larmes, devant des stars du catch américain. «D’où je viens, je n’avais rien, pas de famille, pas d’argent et j’ai fini par travailler avec Vince McMahon», débute-t-il. Il poursuit: «Pour moi, c’était la réussite de ma vie. Mais il y a plus important que ça. Assis ici ce soir, je vais dire quelque chose que je n’avais jamais voulu dire. Pour une fois dans ma vie, je vais être moi-même: j’ai surmonté tout ça en étant gay.»

Dans le même temps, Pat Patterson, qui avait débuté le catch en 1958 en tant que «Pretty Boy» pour achever sa carrière en 2000, a révélé avoir vécu 40 ans avec son compagnon décédé il y a peu d’une crise cardiaque. Très émus, ses amis catcheurs de l’émission lui ont manifesté un soutien sans faille. «Nous t’aimons Pat, nous t’avons toujours aimé», ont-ils assuré. Bien loin de l’image stéréotypée des catcheurs insensibles et brutes de décoffrage.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur WWE Legend Pat Patterson – – I’m gay

Photo Capture